Le lac de Constance

Le paysage change considérablement après Kreuzlingen. Ce sont tout d’abord 7, puis 12 km qui séparent les rives allemandes des rives suisses, caractérisées par de vastes vergers et cultures maraîchères. Un sentier pédestre longe le lac jusqu’à Romanshorn. On y rencontre de nombreux promeneurs, cyclistes et autres adeptes de rollers et de patins à roulettes, notamment en été.